Cette semaine, Ernestine m'a aidée à transporter le sapin de 2 m qui tient pile poil sous le contrebas des grandes fenêtres...

Mercredi après-midi, il faisait gris et les enfants m'ont aidés à le décorer, ça y est on sent Noël qui approche sur la colline!

Et quand hier matin le jardin a revêtu son léger manteau blanc, alors l'espace d'un doux instant... on s'y croyait vraiment!

Bon we à tous

il s'annonce glacé...

et notre programme est chargé!