... dans la maison faute de l'avoir vraiment à l'extérieur...

Espérons qu'il nous apporte de bonnes nouvelles car la préparation de la rentrée scolaire 2013

des enfants est encore un gros nuage d'incertitudes qui m'empêche souvent de dormir...

 

Surtout depuis que j'ai appris l'existence de l'amendement 274 à la loi peillon,

qui a été proposé par un professeur des écoles,

et qui est une vraie atteinte à la loi du 11 février 2005,

(permettant l'accueil des enfants en situation de handicap dans les écoles de la république),

en ne laissant plus les parents décisionnaires de l'orientation ou non

de leur enfant vers un établissement spécialisé ...

 

Je suis sous le choc devant une telle régression...

et n'arrive pas à ravaler ma colère et ma tristesse...

La route est déjà tellement compliquée pour nos enfants, leur fermer les portes de l'école

(car il ne faut pas rêver c'est un peu le but de cet amendement

sous couvert de "meilleure prise en charge possible"),

c'est les condamner parfois à un avenir bien gris...

 

 
comme une réponse adaptée pour les élèves atteints d'autisme,
 
cet amendement risque fort de favoriser la mise à écart...
 
20% des enfants atteints d'autisme sont scolarisés en france,
 
et parmi ces 20% beaucoup n'ont qu'une scolarisation très partielle...
 
de quelques heures par semaine.
 
Alors que dans les autres pays développés, ce pourcentage va de 80 à 100%,
 
accueillir ces enfants là apparaît comme une évidence...
 
pourquoi pas chez nous?

 

Si comme moi la cause des enfants porteurs de handicap vous touche,

(et il ne s'agit pas ici seulement d'autisme,

  cet amendement pourrait toucher tous les handicaps comme les dys, les trisomies, etc...

Bref, tous ces enfants trop souvent considérés comme "embarrassants"

par l'Education Nationale...)

alors SVP signez cette pétition

pour nous aider à ce que les sénateurs reviennent sur cet amendement.

 

A l'instar de la ronde de la différence créée ce we par zéphir,

donnons nous la main et ne favorisons pas cette ségrégation!

 

 Merci d'avance pour tous ces enfants, c'est leur avenir qui est en jeu!

 

0805061_zadig_voltaire_pour_autistes_sans_frontieres

 

 

 

 

A l'école des enfants, le printemps se fête par une journée de carnaval,

et cette année était la dernière pour Ernestine

qui rentre au collège à la rentrée et quittera donc l'école du quartier...

 

Elle a choisi d'incarner Fifi Brindacier, une des héroïnes fétiches de mon enfance,

et nous nous sommes bien amusées à la déguiser.

Quand à Zéphir, il avait choisi Mario, un de ses héros préférés de jeux vidéos;-)

 

Bon we merci encore de votre aide... et...


Vivement le printemps, (le vrai;-)