Et il y a donc eu ces trois jours à Rome, rien que nous deux

(et les milliers d'autres touristes:-0)...

Revoir cette ville éternelle 25 ans plus tard m'a ravie les yeux,

mais peut-être un peu moins que Thomas qui lui a été

littéralement ébloui à chaque coin de rue...

En trois jours à Rome (parfait pour découvrir ou redécouvrir la ville)

nous avons donc vu pal mal de choses,

marché des km à s'en faire de belles ampoules aux pieds,

dégusté des merveilles de produits italiens ...

Nous séjournions dans un hôtel recouvert d'une luxuriante vigne vierge

à deux pas de la piazza navona,

point de départ idéal car vraiment très central,

pour arpenter la ville en long en large et en travers.

Du majestueux panthéon, au sympathique quartier de Campo si fiori

aux étals alléchants, puis une traversée de Rome jusqu'au quartier antique

où nous avons admiré le foro Romano, le Palatino et le Colosseo...

La première journée fut donc réservée aux "immanquables"

pour qui découvre Rome pour la première fois.

La soirée s'est terminée dans le quartier animé de trastevere

où nous avons dîné dans un endroit absolument remarquable, la trattoria trilussa.

Le lendemain nous avons pris la direction du Vatican avec une traversée du Pont Sant'Angelo

qui offre une belle vue sur le Castel.

Le fourmillement touristique ne nous a pas donné envie de nous attarder,

je crois que ce pont du premier mai,

même s'il était pour nous l'unique occasion de l'année de nous échapper tous les deux,

n'était pas le plus tranquille pour visiter Rome, enfin...

Le Vatican donc, et la somptueuse basilique Saint Pierre,

encore un immanquable de tout visiteur de la ville éternelle...

A ce stade du séjour je n'avais plus de pieds (car oui nous avons TOUT fait à pieds)

et nous avons du investir dans des baskets pour espérer finir le séjour debout!

(Conseil aux futurs voyageurs vers Rome, partez bien chaussés pour la marche à pieds!)

Nous avons ensuite longé le Tibre jusqu'au quartier de la piazza del Popolo,

sans oublier de déguster une boule de mozzarella di bufala

dans le célèbre et gigantesque restaurant Gusto.


L'après-midi nous a amené à la villa Medici,

depuis laquelle nous avons rejoint les célèbres marches aux bougainvilliers,

de la piazza di spagna, arpenté les ruelles aux milles églises

jusqu'à la fameuse fontaine de Trevi pour finir la soirée

dans le quartier de notre hôtel non loin de la rivière,

et dîner dans une cantine typiquement romaine, la campana.

Le lendemain état notre dernière journée à Rome

et nous avons décidé de la démarrer par la visite du musée d'art moderne,

le fameux MAXXI dans le quartier de Fulminio au nord de la ville,

une exposition atypique sur l'énergie nous attendait,

un mélange de projets futuristes écologiques

et de tableaux et de photos des années 50, qui nous a emballés!

De là nous avons marché encore des kilomètres

jusqu'au jardin de la villa borghese, décidés à finir notre séjour au vert!

Nous avons trouvé un restaurant surplombant la ville

et offrant une magnifique vue sur la basilique Saint Pierre.

Longer les hauteurs de la ville en admirant cette dernière

avec une vue plongeante sur les toits, les murs végétaux et les fleurs,

main dans la main avec mon homme, fut sans doute mon meilleur souvenir de ce séjour romain...

Arrivederci Roma!