Estelle,
tu m'as écrit une belle lettre il y a 12 ans
lorsque maman partait
me disant que j'étais
"un peu ta 4ème fille" (sic)
aujourd'hui,
je t'ai dit au revoir,
- comme il y a 12 ans...
au crématorium du père lachaise-
un peu comme à ma
"seconde maman"

je ne t'oublirais jamais