Avant-dernier jour avant le retour de zéphirou,

"Il me manque quand même un peu Zéphir,

c'est quand même triste d'être le seul enfant à la maison..."

T'inquiètes mon garçon, on va aller découvrir les animaux de A à Z tous les deux!

 

Après une matinée "relâche", et oui, nous ne sommes pas des robots non plus...

Un peu d'iPad dans la chambre de sa sœur (chuuuuut)

et des constructions free-style:

"Maman, regarde j'ai écrit Nils en langage star wars";-)

 

Nous voilà partis en direction du jardin des plantes

où j'avais réservé des billets coupe-file pour le triptyque du moment:

exposition dinosaure "la vie en grand"/ grande galerie de l'évolution / galerie des enfants,

et comble de la chance mon Nini, comme nous sommes en avance,

nous irons aussi voir la galerie de paléontologie qui regorge de squelettes en tous genres...

(Nils est aussi fasciné que terrifié par les squelettes et la mort...).

 

Un après-midi bien rempli, (bon j'avoue que j'ai préféré le maasaï mara;-)

mais la grande galerie de l'évolution reste toujours aussi magique!

Motion spéciale pour la galerie des enfants

où les enfants, après avoir eu le droit de regarder,

peuvent enfin mettre la main à la pâte,

ce qui est essentiel pour mon explorateur en herbe!

Microscope, télescope, planisphère animé, petite trappes à soulever,

joystick, loupes et autres claviers...

Nils s'en est donné à cœur joie pendant plus d'une heure!

 

L'expo sur les dinosaures m'a laissée un peu sur ma faim,

m'enfin n'étant pas une grande fan de dino moi-même...

Et la galerie de paléontologie est juste magique et d'une grande beauté!

Elle vaut vraiment le détour!

"Maman regarde ces primates ils ont vraiment l'air humains!"

"Beurk, des bébés squelettes, mais comment peut-on être si petit et déjà mort"...

furent quelques unes des phrases du jour...

Je vous laisse imaginer les discussions qui s'en suivirent...

 

Une chouette journée, la trottinette pleine de poussière et les petites jambes fatiguées,

mais un petit bonhomme qui avait encore juste assez d'énergie

en arrivant à la maison pour me lancer un:

"maman c'est moi qui fait le code";-)