quand on est déjà pris au corps par un rythme effréné...

un papa qui, ça y est, rentre tard le soir...

parfois à minuit passés...

des petits garçons déjà fatigués par la rentrée,

mais à qui je m'efforce de donner le plus de temps possible

avant l'arrivée du bébé dans deux bons mois déjà...

Une grande collégienne aux mille et une activités

et derrière laquelle il faut s'assurer que tout est bien organisé,

qu'elle se sente soutenue et en sécurité dans sa "nouvelle vie"...

Les aléas d'une accompagnante malade...

et donc d'un Zéphir privé d'école pour quelques jours,

et qu'il faut au mieux occuper...

un petit Nils qui découvre les "devoirs" après l'école

avec un enthousiasme sommes toutes assez modéré...

alors oui s'entourer de douceur...

et fuir les mauvaises ondes aussi nocives que stériles...

Bref, dans le tourbillon de la vie en ce début d'automne

mais la perpective des vacances (nos dernières à 5),

qui fait que nous tenons bon,

allez, encore pour les deux semaines à venir!